Restauration Panhard 24BT 1967

VII/ Restauration achevée

J’ai pu faire ma première véritable sortie, sans souci, lors du salon auto rétro de Montpellier-Palavas, le 13 Avril 1997, où ma 24 BT a reçu les honneurs dus à son rang!

A Pâques je considérais donc ma voiture comme entièrement restaurées après plus de 600 heures de travail étalées sur prés de deux ans.

Fin 1 Fin 2
Fin 2 Fin 2

POINTS FORTS

POINTS FAIBLES

- Style toujours d’actualité, ligne équilibrée et élégante

- Tableau de bord complet

- Sonorité du moteur donnant l’impression de conduire un dragster!

- Confort et tenue de route d’actualité

- bon freinage (6 étriers de freins)

- consommation ridicule (5 à 6 litres/100 km)

- Manque de puissance à bas régime ou en côte.

- Entretien mécanique méticuleux, réglages pointus. (j’effectue une vidange tous les 1000 km pour éviter l’obstruction des larmiers)

- Chaleur qui règne dans l’habitacle, on peut écrire l’équation suivante: couloir noire + moteur fortement exothermique + Chaleur du midi = 50°C minimum

- Electricit&ea