Restauration Panhard 24BT 1967

II/ Longerons et Chassis

Les longerons de 24 sont en fait des tubes cylindriques de 88 cm de diamètre intérieur. Inutile de vous dire que cette dimension est introuvable. Il a donc fallu les façonner à partir de tube standards de 90 cm de diamètre en suivant la méthode décrite ci-après :

  • Ouverture dans le sens de la longueur
  • découpage d’une bande de 1.35 cm.
  • aiguisage en pointe des deux cotés ainsi ouvert,
  • fermeture et remodelage du cylind
  • soudure de la fente.

Après découpe au chalumeau de la demi-face inférieure des longerons sur 50 cm, il a suffit de placer le tube façonné dans les longerons d’origine et de souder tous le contour.

Après 50 heures de travail étalées sur septembre et octobre 1995, le résultat final était presque indécelable.

Pour obtenir de bons résultats à long terme, j’ai choisi de sabler complètement ma voiture (novembre 1995). Le résultat est impressionnant : plus une seule trace de rouille. La carrosserie a été recouverte comme il se doit, dans les 24 heures par un apprêt spécial sablage fournit par Ets CASTERES 30 Nîmes, spécialiste de l’automobile.

Il ne me restait plus qu’à façonner des tôles pour réparer les trous du châssis causés par une corrosion avancée. J’ai utilisé une tôle de 1.5 mm d’épaisseur. Chaque morceau a été formé à l’aide d’une presse professionnelle de 3 mètres de long et de marteaux de carrossier. (décembre 95 - Janvier 96)

La finition du châssis et le blaxonage ont été effectué en Janvier 96.

Sablage

Retour Retour au sommaire Precedent Etape pécédente restauration Suivant Etape suivante restauration