Restauration BMW 2000C/CS

 

I/ Le point de départ

Achat de deux BMW 2000 Coupées :

  1. La première est une BMW 2000C boite manuelle 4 vitesses de 1968
    • avec carte grise
    • sans contrôle technique
    • 78 000 km compteur (probablement 178 000 kilomètres réels)
    • Option : toit ouvrant
    • complète roulante
    • Pas de corrosion perforante. Chassis et logerons sains.
    • Pas de choc important sur la carrosserie sauf porte passager
    • Sièges et garnitures de portes en bon état d'origine
    • Boiseries et ganitures sol tres abimées (dégats des eaux).
  2. La deuxième est une BMW 2000CA boite automatique de 1968
    • sans carte grise, sans contrôle technique, pour pièces
    • 35 000 km au compteur (surement 135 000 kilomètres réels)
    • Option : Vitres avant et arrière électriques.
    • complète et roulante
    • Corrosion importante chassis et longerons
    • Choc avant
    • Sièges et garnitures de portes en bon état d'origine
    • Boiseries et ganitures sol abimées.
  • Nous avons choisi de restaurer la première, en utilisant la seconde comme source de pièces de rechanges tant il est vrai que les pièces sont très rares pour ces voitures sortis en un nombre limité d'exemplaires.

 

Achat
en Mars
et
Avril 1998
Première :achat 0
achat 1

Seconde :final 9
final 9

II/ Chassis

  • Tout le vieux Blaxon a été enlevé
  • Le chassis a été complètement poncé jusqu'à la tôle.
  • Traitement anti-rouille Chromato-phosphatant.
  • Puis nouveau blaxon noir.

 

Avril à Juin 1998

100 heures

chassis

III/ Démontage et Carrosserie

  • La voiture a été totalement déshabillée
  • Tous les accessoires ont été enlevés
  • L'intérieur a été mis à nu
  • Toutes les traces de rouille interne ou externes on été traitées
  • Tous les défauts de carosserie on été réparés
  • Le mécanisme du toit ouvrant a dû etre réparé
  • La Carroserie a été poncée jusqu'au 1000 à l'eau pour accueillir une nouvelle peinture

 

Juin à Juillet 1998

200 heures

poncee

IV/ Peinture

  • Peinture Polyuréthane haute résistance
  • Bleu marine "maison" (un mélange de Bleu foncé, Rouge et Cyan)

 

Août 1998

30 heures

peinture

V/ Remontage

  • Les meilleurs accessoires des deux voitures ont été choisis.
  • Transfert des 4 vitres électriques sur la voiture restaurée.
  • Tous les chromes sont en bon état et leur remise en état n'a nécessité qu'un lustrage à la laine d'acier
      
  • Réfection freinage, changement flexibles de freins
  • Changement colonne de direction (faussée, Neimann cassé)
  • Rétablissement circuit électrique (arraché...)

 

Août 1998

120 heures

peinture fin

VI/ Boiseries

  • Elles ont vraiement souffert : vernis craquelé, bois taché voir carrément pourri.
  • Les éléments les moins abimés des deux voitures ont été choisis
  • Le tableau de bord a dû etre completement démonté.
  • Décapage complet des bois (tableau de bord et garnitures des portes)
  • Traitement du bois
  • 3 couches de vernis ployuréthane haute résistance

 

Septembre 1998

60 heures

final 8

VII/ Intérieur

  • Seuls les sièges et la partie en skaï des garnitures de portes ont pu être récupérés et n'ont nécessité qu'un bon nettoyage
  • Tous le reste a du être refait (abimé par l'eau).
  • Un intérieur en moquette bleue assortie à la carosserie a été choisi.

 

Octobre Novembre1998

120 heures

final 3

VIII/ Remise en route

  • Préparation pour le contrôle technique...
  • Eclairage et signalisations
  • Remise en route moteur, vidange
  • Ligne déchapement complette NEUVE.

 

Décembre 1998

70 heures

final 9

IX/ Contrôle Technique

  • Contrôle technique obtenu du premier coup avec Félicitations du garagiste !
  • Seuls un jeu mineur dans une bielette de direction et des amortisseurs avant faibles ont été détectés.
  • Bielette de direction et des amortisseurs avant neufs ont été installés

 

28 Décembre 1998 Total 700 heures

X/ Les premiers km puis les déboires

  • 100 premiers kilomètres savoureux, puis un petit contrôle sur le niveau d'huile et c'est le coup dur...
  • Traces de "Mayonnaise" dans l'huile... le verdict est sans appel : Joint de Culasse fatigué.
  • Deux solutions : soit faire rectifier la culasse et refaire le joint, soit échanger les moteurs des deux voitures

 

Janvier 1999  

XI/ Nouveau Moteur & Embrayage

  • L'inspection du moteur de la BMW 2000CA révèle que sa culasse a été récemment reconditionnée
  • Nous choisissons d'interchanger les moteurs. Ce n'est pas particulièrement difficile mais c'est long, fastidieux et fatiguant !
      
  • Puisque le moteur est désacouplé de la boite, l'embrayage a été refait (disque et butée d'embrayage neuf)

 

Janvier - Fevrier 1999

70 heures

final 9

XII/ BMW 2000C / CS

  • La seule différence entre le modèle BMW 2000C et BMW 2000CS (S pour sport) et le remplacement du simple carburateur par deux doubles carburateurs Solex 40PHH. Un jeu NEUF de ces carburateurs nous est proposé au tiers de leur prix par un garagiste qui les avait en stock et qui se demandait bien ce qu'il allait en faire...
  • Montage des deux carburateurs
  • Note pour ceux qui sont tentés par l'opérations : Il faut déplacer le servo-frein pour laisser la place aux imposants carburateurs.

 

Février 1999

40 heures

final 9

XIII/ Finitions

  • Dernières finitions
  • Refection serrures
  • Réglage de l'allumage et de la carburation par un spécialiste
  • Normalement cette fois-ci c'est fini. A moins que ce paragraphe XIII ne nous porte malheur !

 

40 heures Total 850 heures

Et voila le résultat (janvier 1999) ...

final 1 final 2 final 3
final 4 final 5 final 6
final 7 final 8 final 9

 

Mars 2001

Contrôle Technique repassé et obtenu au premier coup. Voir la seconde galerie de photos haute résolutions prises en juin 2001

.

Retour Retour au sommaire

line

Vous êtes le Visiteur