Restauration Panhard PL17

line

Restauration

ETAPE Temps IMAGE
Cliquez pour
aggrandir
 

I/ Point de départ

Voici la PL17 "sorti de grange" qui va être restaurée (la rouge en premier plan, la seconde servira de source de pièces). L'avantage de cette voiture est qu'elle a été stockée à l'abri et la corrosion n'a pratiquement pas fait de dégats..

Comme toujours, le premier travail est un démontage complet de la voiture.

Début

Janvier
1999

20H

Départ :
epave
 

II/ Ponçage

Voici la PL17 après un traitement anti-rouille. La coque a été poncée et les planchers sablés suivi d'une couche d'apprêt chromato-phosphatant.

Le chassis est protégé des gravillons par un couche de blaxon noir.

Fin
1999

30H

sablage
chassis
 

III/ Coque et 1ère peinture

Apres quelques petites réparations des planchers, la permière couche de peinture polyuréthane bordeaux a été appliquée.

2000

40H

peinte
 

IV/ Mecanique

Le mécanique d'origine est montée sur la PL17. Le premier démarrage a eu lieu en Mai 2001...

2001

20H

moteur
 

V/ Carrosserie

D'innombrables heures ont été passées sur la carrosserie, pour lui donner une seconde jeunesse. Dans un premier temps un ponçage complet au 280 a été nécessaire pour essayer d'éliminer une partie des défauts. Vu le nombre de petites imperfections, l'application de deux couches d'apprêt chargeant polyester a été réalisée après un ponçage au 400 à l'eau. Une fois les défauts restants masquées, et après ponçage jusqu'au 800 à l'eau, une première couche de peinture laque américaine haute résistance (pour matériel industriel !) avec une couleur bordeaux faite sur mesure.

2001

100H

carrosserie
 

VI/ Freinage

Tout le système de freinage a été reconditionné. Les étriers avant ont été démontés, nettoyés et remontés avec des joints neufs. Il en a été de même pour les cylindres de tambour arrière, remontés avec des garnitures neuves. Le maître cylindre a été reconditionné avec un kit de réfection neuf. Un jeu de 4 amortisseurs RECORD neuf a été placé.

Janvier 2002

20H

 
 

VII/ Mecanique (bis)

La moteur d'origine s'avère très fatigué. Nous décidons de le faire refaire. Il a été démonté puis confié à un spécialiste Panhard, Garage DURAND à Nimes (30) pour une remise à neuf. Les pistons, soupapes, segmentations, bagues culbuteur et un pignon de distribution en DURAL ont été achetés au DCPL (Dynamic Club Panhard et Levassor, pieces de rechange, Miomeye, 26450 CLEON D’ANDRAN).

Une boite d'occasion révisée avec synchro de seconde neuf a été achétée.

Mars 2002

20H

moteur2
 

VIII/ Finitions

Après une nouvelle séance de ponçage, la couche finale de peinture a été effectuée dans un four professionnel, prêté pour l'occasion par un ami carrossier de métier.

Tous les chromes démontés, ont été nettoyés à la laine de roche 000 pour leur donner leur brillant initial et ainsi choisir les plus beaux modèles. Des joints neufs ont été achetés chez ENPI afin de pouvoir remonter toutes les vitres et pare brises. Les finitions des vitrages des portes est une véritable épreuve de patience avec le montage des enjoliveurs chromés de vitre intérieur et extérieur. Mais ce n'était que le début des déboires car beaucoup de pièces ou accessoires sont différents entre les modèles de 1960 à 1963. Pour achever cette restauration, il nous aura fallu une motivation supplémentaire et une date limite à respecter, celle de mon mariage. Mes amis panhardiste et mon amie ont alors redoublé de courage... Une longue recherche auprès de passionnés de la marque Panhard lors de bourses d'échanges régionales a été nécessaire pour trouver toutes les pièces manquantes. Un intérieur d'origine Fauve en bon état a été trouvé à prix d'ami et une moquette neuve gris anthracite a été placée.

Avril 2002

80H

PL17fin
 

IX/ Fin

Un intérieur d'origine Fauve en bon état a été trouvé et une moquette neuve gris anthracite a été placée.

Le contrôle Technique ne fût qu'une formalité : CT vierge obtenu au premier essai...

Et la belle était prête pour mon mariage le 13 juillet 2002 et nous servit fidèlement...

Juin 2002

40H

PL17finie
 

X/ Budget Restauration (Euros)

ACHATS 2 PL17 à restaurer 	900 
Fourniture Peinture  		300 
Allumeur neuf 			100 
Pompe à essence			 50
Boite occasion révisée		200
Pièces moteur neuves		500
Réfection moteur		300
Amortisseurs			200
Pièces Freinage			150
Joints neufs			350
Pièces accessoires occasions	300
Moquette et divers intérieur	100
Banquette avant et arrière	200
Immatriculation CG et CT	150

TOTAL:			        3800

Sans compter le matériel et les innombrables heures de travail nécessaires...

Quand on aime on ne compte pas ;-)  

Retour Retour au sommaire

line

Vous êtes le Visiteur