CitroŽn SM Histoire de la Citroën SM

line

La Naissance de la SM

La SM est une des dernières voitures françaises de grand tourisme (GT), héritière des DELAGES et DELAHAYE d’avant guerre. Ce chef d’œuvre CITROËN est l’aboutissement d’une évolution amorcée avec la TRACTION, poursuivie avec la DS et achevée grâce à l’utilisation de la mécanique MASERATI.
C’est elle, la CITROËN SM, qui fut la vedette du salon de PARIS d’octobre 1970.

D’un coté, ANDREE CITROËN avait compris qu’il manquait en France une descendante aux DELAGE, DELAHAYE et autres FACEL et que cette clientèle fortunée pourrait se retrouver dans la SM.
De l’autre coté on trouve MASERATI, orfèvre en matière de moteur, avec en plus une image impressionnante due à un palmarès en course éblouissant. MASERATI a mis au point rapidement un moteur V6 2,7 litres pour la SM à partir du V8 4,2 litres de la MASERATI INDY.  

Ce qui est étonnant c’est que la SM a été conçue en moins deux ans alors qu’elle était et restera une véritable vitrine technologique. La SM a été révolutionnaire. Son seul tort a été d’arriver sur le marché à l’aube du choc pétrolier de 1973.

Six petites années (1970 à 1975) vont voir naître 12920 SM dont 7191 pour l’exportation (4240 en Europe, 2482 en Amérique et 469 pour d’autres pays).

A une époque où tous ce qui allait vite était forcement à propulsion, CITROËN, champion du monde de la traction, ne pouvait faire moins que de créer la SM: La SUPER TRACTION!

 

Les grandes dates de la CITROEN SM

line

Vous êtes le Visiteur